Accueil / ACTUALITE / Centrafrique : la désinformation des médias français

Centrafrique : la désinformation des médias français

Cliquez sur l'image pour aller sur le site de l'Observatoire Pharos ...

Cliquez sur l’image pour aller sur le site de l’Observatoire Pharos …

Les médias français ont présenté les événements récents en Centrafrique comme une guerre religieuse musulmans contre chrétiens, ce qui est absolument faux et dénote une méconnaissance totale du dossier ce qui pourrait être facilement qualité de « manipulation d’opinion ». Les journalistes, une fois de plus, gagneraient à vérifier leurs sources et à consulter les personnes engagées sur le terrain et qui connaissent les tenants et aboutissants de ces situations complexes.

L’Observatoire Pharos s’est donné pour rôle d’allumer des contre-feux face aux incendies lancés sur internet par la simplification outrancière de l’information et son immédiateté qui font que des situations complexes sont présentées de façon caricaturale avec, trop souvent, l’explication par des conflits inter-religieux. Son rôle est d’apporter la bonne information à tous ceux qui veulent approfondir leurs dossiers.

La connaissance du terrain par les acteurs de cette association indépendante est telle qu’elle est régulièrement consultée par le Ministère des Affaires Etrangères.

Dans le cadre de ses activités, Jean-Arnold de Clermont, ancien président de la Fédération Protestante de France, aujourd’hui, président du DEFAP, est intervenu dimanche 15 mars 2015 au Hâ 32 pour une conférence sur la Centrafrique qu’il connait particulièrement bien et au cours de laquelle il a révélé l’existence d’un rapport sur la situation centrafricaine réalisé par des intellectuels du pays (les politiques ont été exclus de la démarche) qui présente la situation réelle sur le terrain telle qu’analysée par un ethnologue et des experts du pays et corrigé et amendé par ce groupe d’intellectuels locaux afin qu’il soit le parfait reflet de la réalité sociale, politique, religieuse et économique.

Voici une courte vidéo qui présente ce groupe d’intellectuels locaux qui ont participé à la relecture de ce rapport très complet :

 

 1L’Observatoire Pharos a publié le 19 février 2014 le rapport final de sa mission de veille, d’étude et de réflexion prospective sur la crise centrafricaine et ses dimensions culturelles et religieuses. Le 5 décembre 2013, le gouvernement français lançait l’opération Sangaris en réponse à la crise Centrafricaine. Simultanément, était engagée par l’Observatoire Pharos, avec le soutien du Ministère français des affaires étrangères et de l’Agence française de développement, une mission de veille, d’étude et de réflexion prospective sur la crise centrafricaine et sur ses dimensions culturelles et religieuses.

Ce rapport a été présenté  à l’occasion d’une conférence de presse au siège de l’Observatoire Pharos à Paris.

Cliquez sur l’image ci-contre pour télécharger et lire ce rapport …