Comme des arcs tendus entre Terre et Ciel

Notre Dieu, ta Parole nous venons de l’entendre.
Ecoutée, elle descend, s’écoule en nous pour étancher notre soif de Toi ; mais aussi y produire ses effets que tu sais nécessaire à chacun.
Nous pouvons entendre venant de Toi :
Alors, notre regard s’ouvre, sans crainte devant tant de Grandeur.
Si petits devant Toi : nous sommes ; et pourtant c’est toi qui nous élèves par ton regard d’Amour.
Le tout Autre se tient à nos côtés, ici même, parmi nous, ou au-delà. Tu n’as pas besoin d’un édifice, mais seulement d’un cœur ouvert et regardant vers toi.
C’est cette rencontre, cette relation entre Toi et nous que tu viens chercher. Tu la désires par-dessus tout afin d’y verser la Joie et la Paix trouvées en Toi.
Tu viens en chacun, par l’œuvre de ton Saint Esprit nous ouvrir à ton appartenance filiale.
Nous t’invoquons Père, par ton Esprit opère :
-auprès de tes enfants parsemés de par le monde, un élan renouvelé pour plus de justice, d’amour, de fraternité.
-auprès des autorités dirigeantes une ouverture au dialogue, à la conciliation.
-auprès des démunis, des malades, des isolés assistance et soutien.
Nous avons besoin de ton aide Seigneur pour discerner ce qu’il convient, ce qui te convient et ainsi trouver notre juste place.
Que par ton vouloir et ton faire, nous puissions être des arcs tendus entre Terre et Ciel visibles pour nos contemporains ; et nous tenir debout et vivants pour Toi et en Toi.

Maryse Cazalis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.