Par la foi…

Père de tous les hommes, Dieu de l’univers, notre Père,

Pour tous ceux qui se dévouent sans compter pour soigner et sauver les malades, notamment du Covid-19, quelque soit leurs grades et leurs tâches, ceux qui constituent le Corps Médical comme l’Eglise est le Corps du Christ,

Par la foi semée en nous, nous te demandons la grâce et la paix que rien ne surpasse.

Pour tous ceux qui nous permettent de vivre « normalement » durant cette crise, ces travailleurs humbles souvent invisibles, les « Gilets Jaunes » hier raillés par certains, les routiers, les aides à domicile, les caissiers et caissières, les livreurs, les éboueurs et les paysans,

Par la foi grandie en nous, nous implorons ta bénédiction et ta paix.

Pour tous ceux qui sont en lutte contre la maladie, dans les EHPAD, hier abandonnés, dans les unités de réanimation, les services divers, tous ceux atteints par ce tueur inconnu, pour leurs familles angoissées,

Par la foi nourrie en nous, nous portons leurs vies précieuses devant toi, et te prions de les sauver et de les rétablir.

Mon Dieu, ta foi nous a saisis et le Saint-Esprit l’a faite germer et grandir en chacun de nous, comme une petite graine, afin qu’elle puisse vaincre la peur, la mort et qu’elle annonce la joie du salut par l’exemple.

Que nous ne soyons jamais satisfaits et rassasiés de la foi, afin qu’elle grandisse toujours plus en nous et rejaillisse en actes d’amour et de bonté, pour tous les hommes et toutes les femmes autour de nous.

Tout cela, nous te le demandons au nom de Jésus-Christ, notre frère.

Jean-Michel Dauriac.

3 réflexions sur “Par la foi…”

  1. La construction liturgique de ta prière est aussi belle que sa spiritualité cher Jean-Michel. Merci !

  2. Jacques Perry

    Les mots choisis par Jean Michel ont été assemblés pour construire une louange au Père, au Fils et à l’Esprit, comme pour remercier tous les anonymes de l’énorme engagement professionnel fourni en cette période, surtout pour la manière dont ces talents se sont exercés.
    Ses lignes subliment les actions de celles et ceux qui ont porté leurs métiers à la reconnaissance nationale.

    Sa prière est aussi un puissant rappel de la valorisation du moteur chrétien qu’est la foi trinitaire qui précède la réalisation d’un projet qui nous dépasse.

    Mes pensées vont vers les familles des disparus, trompés par un système humain mercantile, pieuvre de nos vies.

    Pour clore un copier-coller garanti sans Covid-19 :
    « Mon Dieu,
    ta foi nous a saisis et le Saint-Esprit l’a faite germer et grandir en chacun de nous, comme une petite graine,
    afin qu’elle puisse vaincre la peur, la mort et qu’elle annonce la joie du salut par l’exemple. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *