Père, garde-nous

Père, garde-nous, enveloppés de ta tendresse puissante.

Notre esprit vacillant en a besoin.
Trop de choses l’impressionnent. Rassure-le.

Ne sommes-nous pas à toi ?
dans les passages sombres, comme sur les sentiers lumineux ?
dans l’incompréhensible, comme dans ce qui nous parait clair ?

Pasteur Charles Wagner
(dans « L’ami », éd. Fischbacher, Paris, 1899)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *