Culte d’installation du nouveau pasteur protestant de Pessac, Pierre Lacoste

Le dimanche 24 novembre était un dimanche un peu plus solennel que les autres pour la paroisse protestante de l’Eglise Libre de Pessac. Ce jour-là, en effet, se tenait le culte d’installation du nouveau pasteur, Pierre Lacoste. Celui-ci a pris ses fonctions le 1er septembre 2019, remplaçant Raymond Chamard, qui jouit maintenant d’une retraite bien méritée en pays huguenot, les Cévennes. Il s’agissait de mettre officiellement en place le nouveau desservant de la communauté de Bordeaux-Pessac. Le culte commença par la lecture du psaume 122 où furent mis en évidence trois mots clés : « Joie, justice et paix », véritable feuille de route du nouveau pasteur pour la nouvelle aventure communautaire. La prédication fut apportée par le pasteur Etienne Waechter envoyé par la commission synodale.

Le pasteur Guy Delarbre, envoyé lui aussi par l’UEEL, apporta des paroles d’encouragement au nouvel arrivant, pour que son ministère soit béni et fécond pour lui et ses paroissiens. A ces paroles pastorales succédèrent deux prises de paroles d’invités, spontanées et chaleureuses. Ce fut le maire de Pessac qui parla, d’abord en tant que citoyen, pour dire la joie et la communion qu’il avait ressenties dans cette assemblée qui était sa première visite chez des protestants, puis comme magistrat municipal, heureux des relations entre les cultes et la République, qu’il incarne dans la ville, souhaitant la bienvenue à un interlocuteur nouveau pour lui. Lui succéda un des prêtres de Pessac, représentant la communauté catholique locale ; il prononça des mots justes et vrais sur l’unité de la foi au-delà des confessions chrétiennes et dit sa joie fraternelle d’être là. Deux témoignages qui racontent aussi le travail accompli par les membres de l’église protestante pour vivre en harmonie avec les autres, ici et maintenant. Une prière pour le pasteur réunit les visiteurs et les membres du conseil presbytéral.

Messieurs le maire et le curé de Pessac
(1er rang,en partant de la gauche)
et l’assemblée des grands jours !

Les membres du conseil et les pasteurs Delarbre et Waechter ont prié pour le pasteur Lacoste, sous le regard bienveillant de Monsieur le curé.

A la fin du service cultuel, un verre de l’amitié permit des échanges plus individuels. Une belle journée, très symbolique du protestantisme d’aujourd’hui.